La star espagnole ne prendra pas le départ du Tour de France et espère participer aux Jeux olympiques avant la Vuelta a España.

Alejandro Valverde insiste sur le fait qu’il prendra sa retraite en 2021, mais s’est laissé une petite ouverture pour continuer à courir l’année prochaine si la pandémie de coronavirus fait complètement dérailler sa saison d’adieu.

Valverde, qui aura 41 ans en avril, a révélé au quotidien espagnol MARCA qu’il a un contrat de quatre ans avec le Team Movistar, ce qui signifie que la porte est encore ouverte pour courir en 2022 s’il le souhaite.

En rapport :

Volta a la Comunitat Valenciana annonce les villes, garde sa maman sur la route
Miguel Ángel López s’assied au camp Movistar avec COVID pour préparer le peloton au début de la saison
L’équipe Movistar prend une initiative bienvenue pour secouer le peloton féminin en 2021
« J’ai encore quatre ans de contrat avec Abarca », a déclaré M. Valverde à propos de la société de portefeuille de l’équipe. « En tant que coureur, c’est tout, et ensuite j’aiderai l’équipe à partir d’un autre rôle. Je déciderai au fur et à mesure de la saison. La seule raison [de courir en 2022] serait que, pour une raison ou une autre, la saison s’avère très ennuyeuse. Il serait dommage de partir si le virus ne permet pratiquement pas de courses et si la saison est grise et plate. Je n’aimerais pas cela, et je reconsidérerais la question ».

Lors d’une présentation de l’équipe Movistar jeudi, Valverde a confirmé qu’il ne participerait pas au Tour de France lors de sa dernière saison. Après être monté sur le podium final une fois en 13 départs, avec une troisième place en 2015, la carrière de Valverde sur le Tour est déjà terminée.

Le vétéran espagnol a déclaré que son objectif en début de saison sera de courir davantage les classiques ardennaises avant les Jeux olympiques et la Vuelta a España.

« C’est une honte de ne pas avoir pu participer aux Jeux olympiques l’année dernière », a-t-il déclaré à MARCA. « J’espère qu’ils ne vont pas les annuler ou les reporter, et que nous pourrons tous y être. J’aime le parcours, et je crois qu’il peut être bon pour moi… J’aimerais que [la Vuelta] soit comme une fête pour avoir été la dernière année. J’en profiterai et j’essaierai de gagner à nouveau, mais cela ne m’obsédera pas. Si les victoires viennent, elles viendront, sinon, eh bien, pasa nada. J’ai passé un bon moment pendant toutes ces années, et j’espère que la fin sera tout aussi bonne ».

Calendrier préliminaire 2021 pour Alejandro Valverde
Volta a la Comunitat Valenciana
Volta a Catalunya
La course à l’or de l’Amstel
Flèche Wallonne
Liège-Bastogne-Liège
Jeux olympiques
Vuelta a España

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *